ICAN France reçoit Ward Wilson

04/03/2015

A l’occasion de la sortie en français de son livre Armes nucléaires : et si elles ne servaient à rien ? 5 mythes à déconstruire, Ward Wilson donnera une conférence à la Sorbonne à Paris ce jeudi 5 mars, organisée par ICAN France et les Politistes Sorbonne.

Ward Wilson est actuellement directeur du projet « Repenser les armes nucléaires » au British American Security Information Council (BASIC), un think tank basé à Londres et Washington. Participant à de nombreuses conférences à travers le monde pour remettre en cause les idées reçues sur le nucléaire militaire, il est déjà intervenu auprès du Département d’État américain, du Pentagone ou encore du Parlement européen. Accueilli dans des universités aussi prestigieuses que Harvard, Princeton ou Stanford, c’est à la Sorbonne que M. Wilson viendra cette fois-ci apporter son expertise et offrir une nouvelle perspective sur le nucléaire militaire.

M. Wilson sera accompagné de Jean-Marie Collin et de Silene Theobald.

Jean-Marie Collin est chercheur associé au GRIP (Groupe de Recherche et d’Information sur la Paix et la Sécurité) et notamment spécialiste dans le domaine de la non-prolifération nucléaire. Il accompagne Ward Wilson, avec qui il collabore, dans sa tournée en Europe . Leurs travaux portent sur de vastes sujets se rapportant à l’armement comme le trafic d’armes, l’armement non conventionnel (nucléaire, biologique et chimique) ou encore la prévention des conflits armés. Jean-Marie Collin est également directeur France du PNND (Parlementaires pour la Non-prolifération nucléaire et le Désarmement) et membre du comité de pilotage d’ICAN France

Silene Theobald est récemment diplômée d’un Master 2 à Paris 1, au cours duquel elle a réalisé un mémoire sur les questions de désarmement humanitaire. Elle est membre de la Campagne Internationale pour Abolir les Armes Nucléaires (ICAN) en France où elle défend un projet européen de plaidoyer à destination des jeunes sur l’approche humanitaire du désarmement nucléaire.

Informations pratiques :
Conférence « Les armes nucléaires au XXIème siècle, de nouvelles perspectives : repenser les fondements du nucléaire militaire et aborder les conséquences humanitaires de ces armes »
Jeudi 5 mars 2015, 20h
Amphithéâtre de Gestion – Centre Sorbonne
14, rue Cujas 75005 Paris

Inscriptions : http://doodle.com/qeqw3q6hpky7gavd (OBLIGATOIRE)



  • sheen

    “Si Gandhi et Martin Luther King Jr étaient encore vivant aujourd’hui, ils participeraient à ICAN.”

    Martin Sheen Acteur et militant

  • bankimoon

    “Je félicite ICAN de travailler avec tant d’ardeur et de créativité.”

    Ban Ki-moon Secrétaire général de l'ONU

  • yokoono

    “Nous pouvons le faire ensemble. Avec votre aide, notre voix se fera entendre encore plus fort. Imaginons la paix.”

    Yoko Ono Artiste

  • jodywilliams

    “Les gouvernements disent qu’une interdiction des armes nucléaires est peu probable. Ne les croyez pas. Ils ont dit la même chose sur le traité d’interdiction des mines.”

    Jody Williams Prix Nobel

  • desmondtutu

    “Avec votre soutien, nous pouvons porter ICAN jusqu’au bout – jusqu’à ce qu’il y ait zéro arme nucléaire.”

    Desmond Tutu Prix Nobel

  • herbiehancock

    “Parce que je ne peux pas supporter ces armes épouvantables, je soutiens totalement ICAN.”

    Herbie Hancock Musicien de jazz

  • hansblix

    “Je suis fier de soutenir la Campagne Internationale pour l’Abolition des Armes Nucléaires.”

    Hans Blix Inspecteur de l'ONU

  • dalailama

    “Je peux imaginer un monde sans armes nucléaires et je soutiens ICAN.”

    Dalai Lama Prix Nobel